4 fondamentaux pour améliorer sa gestion de temps

Pour réussir le lancement d’un projet, une bonne gestion du temps est indispensable. Pourtant, nous sommes tous différents et par rapport à la gestion du temps, plusieurs profils peuvent se dégager. Il y a ceux qui travaillent mieux sous pression et à la dernière minute : cela stimule leur créativité et leur productivité. Puis il y a ceux qui aiment mener plusieurs tâches de front (multitâches) et, enfin, ceux qui ne savent tout simplement pas s'organiser. Donc comment s’y prendre pour développer une telle compétence ? Quelle que soit la catégorie à laquelle vous appartenez pour pouvez considérablement améliorer votre gestion du temps en appliquant les 4 fondamentaux que nous allons vous partager. Ils vous aideront à augmenter votre efficacité dans ce domaine et à trouver une place pour vos priorités dans un quotidien trépidant !


Étape n°1 : Se fixer des objectifs… SMART !

Avant de démarrer un projet, vous devez fixer vos objectifs de manière à définir les tâches à accomplir.

En management, on parle souvent « d’objectifs SMART », la meilleure méthode pour définir les objectifs et optimiser les chances de réussite d’un projet. Ces objectifs doivent être clairs et facilement compréhensibles pour toutes les personnes concernées. Cela permet d’accélérer l’accomplissement du projet et d’améliorer ses chances de réussite.

S comme Spécifique : c’est-à-dire clairement défini. Plus vous êtes précis, mieux vous pourrez déployer les efforts nécessaires pour y arriver. Ex : “Je veux assister à 3 conférences liés au sujet de mon projet cette année

M comme Mesurable : il s’agit des objectifs qu’on peut quantifier, mesurer et chiffrer ! Sans cela, vous ne pourrez pas savoir si vous avez atteint vos objectifs, si les résultats sont insuffisants ou vont au-delà de vos espérances. Ex : Avoir 15 clients / mois ou un CA de 10.000 euros / mois

A comme Atteignable : Vos moyens sont-ils à la hauteur de vos ambitions ? Si vous manquez de ressources pour la réalisation du projet, il vaut mieux ne plus fixer d’objectifs et tout arrêter.

R comme Réaliste : Ce critère est souvent confondu avec le A de atteignable, parce que «réaliste» et «atteignable» signifient à peu près la même chose. Il s’agit ici d’évaluer la pertinence de vos objectifs, le but étant de savoir si vos objectifs sont réalistes, réalisables et pertinents par rapport à votre situation.

T comme Temporel : Fixer une deadline à un projet est essentiel pour l’utilité de celui-ci ! La plupart des objectifs se doivent d’être atteints dans un certain laps de temps pour qualifier le projet de réussi. Ex : Vendre 300 livres en 3 mois.



Étape n°2 : Définir ses priorités

Pour cela, vous pouvez adopter le système simple basé sur la matrice d’Eisenhower qui permet :

De passer plus de temps sur les choses les plus utiles et les plus importantes pour vous (et notamment vos objectifs au travail comme dans la vie)

De vous éviter d’être pris (de plein gré ou non) dans des activités qui vous occupent certes, mais au final ne vous apportent pas grand-chose.

Cet outil vous aidera à prendre des décisions éclairées et séparer “le bruit” des priorités qui comptent.

Étape n°3 : Planifier les tâches

La planification des tâches est l'organisation de son travail sur du court, moyen ou long terme : quotidien, hebdomadaire, mensuel, annuel. L'objectif essentiel sera de planifier les activités les plus rentables et les plus performantes en priorité et d'y consacrer le temps nécessaire. Mais une fois de plus comment s’y prendre ? Voici 3 règles de base :

Préparer le travail en sachant utiliser le temps disponible tout en essayant de réduire au mieux les délais d'exécution.

Classer les tâches par ordre de priorité.

Contrôler la gestion de son temps, c’est-à-dire vérifier le résultat pour ensuite comparer le prévisionnel au réalisé.

Pour une planification efficace, il est nécessaire de créer une liste de toutes les tâches qui sera contrôlée régulièrement pour savoir si l'objectif a été atteint. Une manière de simplifier sa liste de tâches et de se limiter aux 3 tâches prioritaires de la semaine et de la journée.



Étape n°4 : Utiliser des outils de gestion de temps

Pour la gestion du temps, l'agenda papier constitue une bonne base pour l'organisation du travail mais on voit sur le marché de plus en plus de planners, qui sont des carnets qui ont pour but d’aider à la productivité. Pour ceux qui veulent planifier avec Dieu, nous vous recommandons l’Embrace Planner, qui est le premier planner chrétien édité en français. Élégant, pratique et complet, il permet de s’organiser et de planifier ses journées et ses semaines en gardant Dieu au centre. De plus, sur le site, vous pourrez télécharger l’Embrace Business Planner, un kit PDF de plus de 30 pages qui a pour objectif de :

  • Nous aider à regrouper les données et les informations pertinentes pour avoir une idée de votre marché.

  • Clarifier le projet/idée en fonction de l'analyse de ces données.

  • Valider ou invalider nos intuitions afin de prendre confiance en son projet.

Pour plus d’information : https://embraceplanner.com/

Crédit Photo : Pinterest



Maintenant que vous avez les clés de bases pour être plus efficace en termes de gestion de temps, il ne reste plus qu’à s’y mettre et à persévérer. C’est, certes, plus facile à dire qu’à faire, mais ce qui est sûr, c’est que chaque effort dans ce domaine portera son fruit ! Donc à vous de jouer :)

Inscrivez-vous pour recevoir nos actualités, et suivez-nous sur les réseaux sociaux !

  • Blanc Icône YouTube
  • Blanc Icône Instagram
  • Blanc Facebook Icône
  • Blanc Twitter Icon
© 2020 Prieres100business.com