top of page

Prier pour ses affaires : 3 erreurs à éviter !

La Bible nous demande de prier sans cesse. C’est un privilège que Dieu nous donne et que nous pouvons utiliser dans nos affaires. La prière est en effet un excellent moyen de garantir le succès de nos entreprises car elle nous donne accès à la bénédiction divine. Toutefois, pour que celle-ci soit effectivement manifeste, certaines petites erreurs sont à éviter…


Erreur n°1 : Ne prier que pour demander la bénédiction


Demander la bénédiction pour ses affaires n’est pas mauvais. Dieu lui-même veut nous bénir et lorsqu’il le fait, sa bénédiction ne se fait suivre d’aucun chagrin. Mais ici, le problème est que très souvent ce genre de prière vient nous empêcher d’exposer nos réels besoins à Dieu. En effet, dire « Seigneur, bénis mon entreprise » reste très vague : dans quel domaine précisément avez-vous besoin de la bénédiction divine que vous réclamez pour vos affaires ? Est-ce en matière de comptabilité, de recrutement ou bien dans le cadre d’une nouvelle campagne marketing ?


Lorsqu’on regarde dans la Bible, on s’aperçoit que toutes les fois où Dieu prononçait la bénédiction sur un homme ou un groupe de personnes, il précisait systématiquement le contenu de cette bénédiction. La première fois, dans le jardin d’Éden, après avoir créé l’homme et la femme, Dieu les bénit. Et la Bible précise que cette bénédiction avait pour but la fécondité et la domination d’Adam et Ève sur la Terre (Genèse 1:28). Plus tard, lorsque Dieu bénira au travers de Moïse les enfants d’Israël, on s’aperçoit que là aussi Dieu précise les éléments de la bénédiction : elle concernait entre autres le travail, les ressources financières et bien d’autres aspects que vous pourrez découvrir dans Deutéronome 28:1-14.


Si Dieu lui-même prend le soin de préciser à chaque fois la bénédiction qu’il relâche, à combien plus forte raison ne devons-nous pas nous aussi préciser ce que nous désirons quand nous demandons la bénédiction divine pour nos affaires ? En agissant ainsi, cela nous permettra de réfléchir et d’identifier clairement les besoins de nos entreprises. Et cela est très important car ce sont à nos besoins que Dieu pourvoira selon sa richesse et avec gloire en Jésus Christ !


Erreur n°2 : Ne pas prier pour le discernement spirituel


Une deuxième erreur que nous pouvons facilement commettre est de négliger de prier pour le discernement spirituel. Or, ceci est un point très important car sans le discernement, nous risquons de ne pas reconnaître la bénédiction lorsque Dieu nous l’enverra. Nous savons en effet que, de la même façon que Dieu parle tantôt d’une manière tantôt d’une autre, il agit également de même. On peut le voir à plusieurs reprises dans la Bible : pour combler un besoin financier ou matériel, Dieu a envoyé à Jésus un poisson dans la bouche duquel se trouvait l’argent dont il avait besoin pour payer ses impôts. Mais, à Paul, c’est par le biais des dons envoyés par l’Église que Dieu a pourvu, tandis que pour Néhémie, il est passé au travers des ressources d’un gouvernement étranger.


Si Dieu répondait aujourd’hui à votre prière en vous envoyant un poisson, seriez-vous capable de reconnaître sa bénédiction ? Vos yeux spirituels vous permettraient-ils de discerner son action dans votre vie et votre entreprise ? Posez-vous ces questions car si vos yeux spirituels ne sont pas en bon état, vous passerez à côté de ce que Dieu a en réserve pour vous. Vous penserez alors que Dieu n’a pas répondu à vos prières alors que c’est simplement vous qui n’aurez pas su saisir la bénédiction qu’il vous envoyait.


Erreur n°3 : Négliger de prier pour la gestion de la bénédiction


Ce n’est pas parce que Dieu vous accorde la bénédiction pour laquelle vous avez prié que vous savez pour autant comment la gérer. Vous avez besoin de sa sagesse et de sa force. Autrement, vous risquez d’en faire un mauvais usage et cela vous éloignera de Dieu et de ses plans pour votre vie et votre entreprise. Dans la Bible, nous avons plusieurs exemples de personnes que Dieu a bénies mais qui n’ont pas su gérer la bénédiction et cela a eu de terribles répercussions dans leur cheminement avec le Seigneur.


On peut citer entre autres le cas de Jéroboam, un serviteur exilé que Dieu a béni en lui accordant l’accès à la royauté. Malheureusement, une fois devenu roi, celui-ci est tombé dans l’idolâtrie et a utilisé les richesses du royaume pour adorer de faux dieux. A cause de cela, les promesses que Dieu lui avait faites ne se sont pas accomplies parce que Jéroboam n’a pas géré la bénédiction financière d’après ce que Dieu lui avait ordonné.


Et vous ? Connaissez-vous la volonté de Dieu derrière vos bénédictions ? Savez-vous pourquoi Dieu vous les a accordées ? Quelle est la raison pour laquelle il vous a béni ? Il est important de connaître les réponses à ces questions car elles vous permettront de jouir de ce que Dieu vous a donné tout en préservant votre relation avec lui.




NOTRE PRIÈRE :


Père, je prie pour cet entrepreneur qui nous lit et le recommande à ta grâce. Je te demande de lui accorder la capacité d’identifier clairement les besoins de son entreprise que tu veux combler dans ton amour. Donne-lui le discernement spirituel afin qu’il soit capable de reconnaître la bénédiction quand tu la lui enverras. Que toutes les hauteurs ou faux raisonnements qui obstruent sa vision soient détruits. Et que la sagesse et la force lui soient multipliées pour qu’il gère cette bénédiction selon la volonté de ton cœur. Merci Seigneur de bénir abondamment son business, au nom de Jésus. Amen.

1 010 vues

5 opmerkingen


Nina Bukasa
Nina Bukasa
12 mei 2021

Amen 🙏🏽

Like

Armand ATANGANA
Armand ATANGANA
11 mei 2021

Amen ! Encore une fois, merci beaucoup pour cet article 🙌 Soyez bénis !

Like
Armand ATANGANA
Armand ATANGANA
11 mei 2021
Reageren op

Mais tellement !!! 🙏🏽☺️ Merci Seigneur 🙌

Like

Amen

Like
bottom of page